En cet été caniculaire, plonge dans ce roman pour frissonner de froid et d’angoisse…

(…) Seule donc, Malika doit trouver les moyens de survivre dans l’hiver polaire. Par chance, elle avait lu beaucoup avant cette expédition : des livres de survie, des récits d’aventures dans cette région du monde, des romans. Mais mettre en pratique les conseils théoriques demande beaucoup d’énergie, de dépassement de soi. D’épreuve en épreuve, l’adolescente finit par frôler la mort. (…)
Le récit tient en haleine jusqu’au bout (…)
Une façon convaincante de faire découvrir un milieu différent.LIVRJEUN Nantes 2018.

Pour en savoir plus sur ce roman, clique sur la couverture !

Qui trouvera son titre ?

Bientôt, un autre de mes romans sera réédité aux éditions CASTELMORE (début 2019).

Ce fut mon premier roman, best-seller dans l’ancienne collection Autres Mondes aux ed. Mango, paru en 2003 et qui a reçu nombre de prix.
Allons, allons, cherchez un peu ! Certes, les lecteurs les plus jeunes auront du mal à s’en souvenir, mais pas les plus… vieux ! 
Un indice : la couverture était de Manchu et elle mettait en scène un sublime dauphin que Natanae croquait derrière le champ de force de l’Archebulle…

Chronique d’été…

TV-Radio Pitchoun a aimé :

Un roman qui prône le respect des différences, l’égalité homme-femme, la tolérance… Car « Rien n’est jamais acquis ». Un bel exemple de combativité, un beau message pour la jeunesse.
Pour lire la critique complète, clique sur la couverture du roman.

 

MORT PROCHAINE D’UNE PROFESSION INDISPENSABLE

En ce moment, il y a le buzz sur les réseaux concernant notre combat, nous les auteurs oubliés du gouvernement dans les nouvelles dispositions sociales. Bientôt les Etats Généraux du Livre (22 mai)
Les auteurs Jeunesse sont en marche, mais… et les libraires, et nos grands Pairs, et les organisateurs de Festivals, salons et autres rencontres, et les lecteurs, et et et … Mais où sont-ils ??? Pourquoi absents ou si peu nombreux ? Pourquoi avons-nous cette horrible impression d’être si SEULS et de se battre contre des moulins à vent ?
Je le rappelle : PAS D’AUTEURS-PAS DE LIVRES
Et à ce rythme, nous serons bientôt morts !

Ce 22 mai, à l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains, se tiendront les États…
A lire sur ACTUALITTE.COM

Auteurs en colère… la suite (et pas la fin)

Précarité quand tu nous tiens ! Bientôt, plus rien. Mais sans culture qu’est-ce qu’on devient ? Cela concerne tout un peuple, c’est pas malin !
#auteursencolere #payetonauteur #EtatsGenerauxduLivre

La politique de la chaise vide ne contribuera qu’à gonfler les rangs des auteurs en colère.
L’image contient peut-être : chaussures