Prix des Internautes Nantes, en parallèle du prix Bermond-Boquié 2017, pour :

A cette occasion, j’ai eu la chance de rencontrer quatre classes de CM1/CM2. Émotion et curiosité au rendez-vous.

Une pensée pour Jule sans “S”, il se reconnaîtra, un gourmand d’histoires à l’esprit vif.

Beaucoup de livres achetés et de dédicaces.

Quelques heures hors du temps qui font du bien à l’âme et au cœur.

Je suis heureuse de partager ma joie avec vous,

A bientôt, ici ou ailleurs…

 

 

« Les Mots du Monde face aux maux du monde, envers et contre toute morosité… Lisons ! »

Chère lectrice, Cher lecteur,

Le mois de mars est là et le printemps viendra bientôt épanouir la nature.

De mon côté, ce mois-ci est synonyme de rencontres.

À Nantes :

Exceptionnellement, j’ai accepté l’invitation du Festival AtlantideLes Mots du Monde à Nantes – du 2 au 5 mars 2017 au LU (Lieu Unique – ancienne usine – et non pas Lefèvre Utile, notre fameux Petit Beurre Lu que nous nous régalons à croquer par les oreilles) et dans la ville.

Pourquoi ai-je accepté ?

  • mon roman Le vieux sur la falaise était sélectionné pour le Prix Bermont/Boquié de Nantes (remis le dimanche 5 après-midi au LU)
  • c’est chez moi : plus facile pour m’y rendre et moins fatigant
  • enfin : j’y retrouverai avec une certaine émotion des classes de jeunes élèves en primaire.
Pourquoi avec émotion ?

Parce que cela va faire 3 ans que je ne me suis pas déplacée pour aller à la rencontre de mes lecteurs, en milieu scolaire, en médiathèque ou sur les salons ! Je vous garantis que le trac est là !

Ma participation à ce festival se fait en fonction de mes moyens physiques, aussi je ne serai que peu présente (mercredi 1er et vendredi 3 mars, l’après-midi).

E-Rencontres :

Le village où les enfants ne riaient plus est sélectionné pour le Prix du Livre de Paris-Orly 2017 et, comme pour la plupart des prix, des rencontres sont bien sûr organisées.

J’ai accepté d’y participer, mais ce sera une présence virtuelle. Une première !

Deux journées que j’attends avec impatience et appréhension. Est-ce que la technologie ne nous fera pas faux bond ? Est-ce que le contact sera chouette malgré l’écran entre nous ?

Je vous raconterai ces premiers pas avec les E-Rencontres qui se dérouleront fin mars.

En attendant, je vous souhaite de belles lectures et un début de printemps serein,

À bientôt, ici ou ailleurs…