KUTU bis

Une petite nouvelle, que je trouve grande par le ravissement qu’elle me procure, sur la vie de mon roman Jeunesse éternelle en Turquie : un podcast à son sujet sur une très grande radio CTV (le CNN de Turquie, me glisse-t-on à l’oreille).

Quel dommage de ne pas comprendre cette langue…

Pour celles et ceux qui le peuvent, voici le lien : Podcast KUTU

Fière, je suis !

jeunesse-etern

KUTU

(qui veut dire “le coffre”)


(ou Jeunesse éternelle, roman paru aux éditions Bayard et traduit en langue turque)

jeunesse-etern


Le roman traduit par Azade Aslan est au catalogue des éditions Günışığı de cet automne 2020 (et en bandeau sur leur page Facebook ).

Pouvons-nous vraiment inverser le cours du temps? Pouvons-nous rassembler les parties d’un bonheur que notre corps et notre mémoire ont perdu ? 
Nathalie Le Gendre, l’une des puissantes écrivaines de la littérature française contemporaine, présente un récit qui défie la décadence de la mémoire et du temps.éditions Günışığı.

Pour en savoir plus sur ce roman (en français), clique sur l’une ou l’autre des couvertures.

JEUNESSE ÉTERNELLE, la traduction en langue turque…

Voici la couverture de Jeunesse éternelle, qui se nommera KUTU (se prononce koutou), signifiant Le coffre, qui sortira en Turquie cette année, aux éditions Günışığı.

Pour une fois, une vraie illustration de la grande illustratrice Ofra Amit.

Pour en savoir plus sur ce roman, cliquez sur la couverture :

jeunesse-etern

Prenez soin de vous et des autres…
(N’hésitez pas à laisser un commentaire pour dire ce que vous pensez de cette couverture…)