“Les pages qui tournent” en parle…

Les pages qui tournent : “(…) j’avais peur que la place des courses ou des motos soit trop importante ou que l’auteure se perde dans des détails qui ne m’intéressaient pas forcément. Il n’en fut rien ! Nathalie Le Gendre a su judicieusement aborder le sujet en apportant de nombreux éléments sans pour autant dégoûter le lecteur. Elle a su trouver un très bon juste milieu. De plus, elle a rendu les compétitions ou les tours de pistes vraiment haletants ! (…) Un avis de Saiwhisper.

Pour en savoir plus, clique sur la couverture du roman !